Shopping Cart

0 item € 0.00

My Cart -

0 item

Conditions générales et particulières B2C, version 2015

 

Conditions générales relatives à la vente et à la livraison et conditions particulières relatives à l’entretien et au support.

 

Table of Content:

 

• Article 1   - Definitions

• Article 2   - Identity of the Business Owner

• Article 3   - Applicability

• Article 4   - The Offer

• Article 5   - The Contract

• Article 6   - Right to Cancel

• Article 7   - Obligations of the consumer the cooling-off period

• Article 8   - Exercising the right to cancel by the consumer and the relating costs

• Article 9   - Obligations of the business owner in case of cancellation

• Article 10 - Exclusion of the Right to Cancel

• Article 11 - The price

• Article 12 - Fulfilment and Execution

• Article 13 - Continuing Performance Contract: duration, cancellation and extension

• Article 14 - Payment

• Article 15 - Complaints

• Article 16 - Disputes

• Article 17 - Special conditions for maintenance and support

• Article 18 - Definitions

• Article 19 - Support Agreement (additional work)

• Article 20 - (Restrictions) license

• Article 21 - (Professional) Regulations

• Article 22 - Decommissioning



Article 1 - Definitions

 

In these Terms and Conditions, the following shall be understood to mean:

 

1.   Contract: a contract whereby the consumer acquires products, digital content and / or services in connection with a distance contract.

2.   Cooling-off Period: the period within which the consumer can exercise his right to cancel

3.   Consumer: a natural person who is acting for purposes which are outside that person's trade, business, craft, or [...] profession.

4.   Day: calendar day.

5.   Digital Content: data produced and delivered in digital format.

6.   Continuing Performance Contract: a contract which encompasses the regular delivery of goods, services and / or digital content for a certain period of time.

7.   Durable Medium: any device including email which enables the consumer or business owner to store information that is addressed to him personally in a way that makes it accessible for future reference or use, for a period adequate for the purpose of the information and which allows the unchanged reproduction of the stored information.

8.   Right to cancel: the ability for the consumer to waive the distance contract within the cooling-off period.

9.  Business Owner: the natural person or legal entity that offers products, (access to) digital content and/or services to consumers at a distance.

10. Distance Contract: a contract closed between the business owner and the consumer within the framework of an organized system for distance selling of products, digital content and / or services, where up to and including the conclusion of the contract one or more means of distance communication are solely or partly used

11. Model Form for Cancellation: the European model set out in Appendix I of these conditions for cancellation

12. Technology for remote communication: means that can be used to conclude a contract without the necessity for the consumer and business owner to be simultaneously present at the same location

 

Article 2 - Identity of the business owner

 

Name business owner : TresBizz Ltd.

 

Operating under the name / names :

 

-  TresBizz

 

Business address :

TresBizz Ltd.

World Trade Center

P.J. Oudweg 4

1314 CH, Almere

The Netherlands

Telephone number : + 31 (0) 367 410 333

Email address : info-nl@tresbizz.com

Chamber of Commerce number : 57949301

VAT number : NL852806115B01

Availability : Monday – Friday from 09.00 to 17.00

 

Article 3 - Applicability

 

  1. These general conditions apply to each offer from the business owner and to distance contract between business owner and consumer.
  2. Before the distance contract is concluded, the text of these general conditions are made available to the consumer. If this is not reasonably possible, the business owner will indicate before the distance contract is concluded how his general conditions can be viewed and that they will be sent free of charge at the request of the consumer electronically or otherwise.
  3. When a distance contract is concluded by electronic means, can, notwithstanding the preceding paragraph and before the distance contract is concluded, the text of these terms and conditions be made available electronically to the consumer in such a way that it can be stored easily by the consumer on a data storage device. If this is reasonably not possible, shall, before the distance contract is concluded, be indicated where the general conditions can be read electronically and that they will be provided at the request of the consumer free of charge by electronic means or otherwise.
  4. In the event that besides these general conditions also specific product or service conditions apply, the second and third paragraph shall apply and the consumer can always rely in the event of conflicting terms on the applicable provision that is for him the most favourable one.

 

Article 4 - The Offer

 

  1. If an offer has a limited duration or subject to conditions, this will be explicitly stated in the offer.
  2. The offer includes a complete and accurate description of the offered products, digital content and / or services. The description is sufficiently detailed to allow a proper assessment of the offer by the consumer.If the business owner uses images, those will be a true representation of the products, services and / or digital content. Obvious mistakes or errors in the offer do not bind the business owner.
  3. Each offer contains such information that it is clear to the consumer what rights and obligations which are attached to acceptance of the offer.

 

Article 5 - The Contract

 

  1. The contract is subject to the provisions of paragraph 4, concluded at the time the consumer accepts the offer and meet the corresponding conditions.
  2. If the consumer has accepted the offer electronically, the business owner will immediately acknowledge electronic receipt of acceptance of the offer. Until this acceptance has not been confirmed by the business owner, the consumer may rescind the contract.
  3. If the agreement is created electronically, the business owner must take appropriate technical and organisational measures to protect the electronic transmission of data and to create a secure web environment. If the consumer can pay electronically, the business owner will observe appropriate security measures.
  4. The business owner can research within the law if the consumer can meet its payment obligations, as well as of all those facts and factors that are important to a sound conclusion of the distance contract. If the business owner on the basis of this research has sound reasons not to enter into the agreement, then that business owner is entitled to implement an order or request to refuse or reject an order or request, or to impose special conditions.
  5. De business owner will be obligated to provide upon delivery of the product, service or digital content to the consumer, the following information in writing or in such a way that it can be stored by the consumer in an accessible manner on a durable medium:
    • the business address of the business owner where the consumer can file complaints;
    • the conditions that allow the consumer to exercise his right to cancel or a clear statement regarding the exclusion of the right to cancel;
    • information about guarantees and after-sales service;
    • the price including all taxes of the product, service, or digital content; in so far as applicable, the costs of delivery as well as the method of payment, delivery or execution of the distance contract;
    • the requirements for terminating the agreement if the agreement has a duration of more than one year or for an indefinite period;
    • If the consumer has the right to cancel, the applicable model cancellation form.
  1. In case of an ongoing transaction, the provision in the previous paragraph only applies to the first delivery.

 

Article 6 - Right to Cancel

 

In case of products:

 

  1. The consumer may terminate a contract concerning the purchase of a product during a cooling-off period of 14 days without giving any reason. The business owner might ask the consumer about the reason for cancellation, but that customer is not obliged to state his reason(s).
  2. The cooling-off period mentioned in paragraph 1 will start the day after the consumer or a designated third party who is not the carrier, has received the product providing:
    • the consumer has ordered several product in the same order: the day on which the consumer, or a third party designated by him, has received the latest product. The business owner may, provided that he has informed the consumer hereof prior to the ordering process in a clear manner, refuse an order of multiple products with different delivery times.
    • if the delivery of a product consists of multiple shipments or parts: the day on which the consumer, or a third party designated by him, has received the latest shipment or the latest part;
    • in case of contracts for regular delivery of goods during a certain period: the day on which the consumer, or a third party designated by him, has received the first product.

 

With services and digital content which are not supplied on a tangible medium:

  1. The consumer can dissolve a service contract and a contract for the delivery of digital content which is not supplied on a tangible medium during 14 days without giving any reason. The business owner may ask the consumer about the reason for cancellation, but he in turn is not committed to state his reason(s).
  2. The cooling-off period mentioned in paragraph 3 starts on the day following the conclusion of the contract.

 

Article 7 - Obligations of the Consumer during the cooling-off period

 

  1. During the cooling-off period, the consumer will handle the product and packaging with care. He will only unpack or use the product to the extent necessary to establish the nature, characteristics and functioning of the product. The premise is that the consumer can only handle and inspect the product as he would be allowed to do so in a store.
  2. The consumer is only liable for the reduced value of the product when the consumer’s handling of the product exceeds the conditions mentioned in paragraph
  3. The consumer is not liable for the reduced value of the product when the business owner did not provide him before or during the conclusion of the contract with all legally required information relating to the right to cancel.
  4. The consumer’s right to cancel is not applicable when the consumer has connected or activated the product.

 

Article 8 - Exercising the right to cancel by the consumer and the relating costs

 

  1. When the consumer exercises his right to cancel, he shall report this to the business owner within the cooling-off period by using the standard cancellation form or any other unequivocal manner.
  2. As soon as possible, but within 14 days from the day following the notification referred to in paragraph 1, the consumer shall return the product, or hand it over to (a representative of) the business owner. This does not apply if the business owner has offered to collect the product himself. The consumer has respected the return period in any case if he returns the product before the cooling-off period has expired.
  3. The consumer returns the product with all supplied accessories; where feasible in original condition and packaging, and in accordance with the business owner’s reasonable and clear instructions.
  4. The risk and the burden of proof for the correct and timely execution of the right to cancel remains with the consumer.
  5. The consumer bears the direct cost of returning the product. If the business owner has not informed that the consumer has to bear those costs or if the business owner has indicated to bear the costs itself, then the consumer does not have to bear the cost of return.
  6. If the consumer cancels after first having expressly requested that the provision of the service or the supply of gas, water or electricity are not put up for sale in a limited volume or certain quantity starts during the cooling-off period, then the consumer is obligated to pay the business owner a sum in proportion to that part of the commitment which is fulfilled by the business owner at the time of cancellation, compared to the full fulfilment of the obligation.
  7. The consumer shall bear no cost for the performance of services or the supply of water, gas or electricity, that are not put up for sale in a limited volume or quantity, or supply of district heating, if:
    • de business owner has not provided the consumer with the regulatory information concerning the right to cancel, the reimbursement of costs in case of cancellation or the model cancellation form, or;
    • the consumer did not explicitly request the start of the delivery of the service or supply of gas, water, electricity or district heating during the cooling-off period.
  8. The consumer shall bear no cost for the full or partial delivery of digital content not supplied on a tangible medium, if:
    • prior to their delivery, he has not expressly consented to the start of the fulfilment of the contract before the end of the cooling-off period;
    • he had not acknowledged that he forfeits his right of cancellation when giving his consent; or
    • the business owner has failed to confirm this statement from the customer.    

  If the consumer exercises his right to cancel, any supplemental agreements shall be automatically terminated.

 

Article 9 - Obligations of the business owner in case of cancellation

 

  1. If the business owner makes the notification of cancellation by the consumer electronically available, he will send immediately a confirmation of receipt after receiving this message.
  2. The business owner shall reimburse all payments made by the consumer, including any delivery costs charged by the business owner for the returned product, promptly but within 14 days following the day on which the consumer notifies him of the cancellation. Unless the business owner offers to collect the product himself, he may wait with reimbursement until he has received the returned product or until the consumer proves that he has returned the product, whichever occurs first.
  3. The business owner uses for reimbursement the same payment method that the consumer used, unless the consumer agrees to a different method. The reimbursement is free of charge for the consumer.
  4. If the consumer has chosen a more expensive method of delivery compared to the least expensive standard delivery, the business owner is not obligated to reimburse the additional costs resulting from the more expensive method.

 

Article 10 - Exclusion of the Right to Cancel

 

The business owner may exclude the following products and services from the right to cancel, but only when the business owner has stated this clearly in the offer, or at least before the conclusion of the contract:

  1. Service contracts, after full completion of the service, but only if:
  • The delivery started after explicit prior consent of the consumer; and
  • the consumer has stated that he will forfeit his right to cancel once the contract has been fully fulfilled by the business owner;
  1. The delivery of digital content other than on a tangible medium, but only if:
  • the execution has started with the explicit prior consent of the consumer; and
  • the consumer has stated that he thus forfeits his right to cancel.

 

Article 11 - The Price

  1. During the validity mentioned in the offer, the prices of the offered products and / or services will not be raised, except for price changes due to changes in VAT rates.
  2. Notwithstanding the preceding paragraph, the business owner may offer variable prices for products or services whose prices are subject to fluctuations in the financial market and over which the business owner has no influence. These fluctuations and the fact that the stated prices could be indicative, must be stated in the offer.
  3. Price increases are only allowed within 3 months after the conclusion of the contract if they result from legislation or regulations.
  4. Price increases after 3 months from the date of conclusion of the contract are only allowed if the business owner has stipulated this, and:
    • these are the result of legislation or regulations; or
    • the consumer has the right to terminate the agreement as of the date that the price increase comes into effect.
  5. The prices in the offer for products or services include VAT.

 

Article 12 - Fulfilment and Execution

 

  1. The business owner will take the greatest possible care when receiving and executing orders for products and when assessing requests for services.
  2. The location for delivery is the address that the consumer has made known to the business owner.
  3. Subject to the terms stated in Article 4 of these general conditions, the business owner shall carry out accepted orders expeditiously but not later than 30 days, unless a different delivery time has been agreed upon. If delivery is delayed, or when an order cannot or only partially be fulfilled, the consumer shall be informed to that effect not later than 30 days after placing the order. The consumer has in this case the right to terminate the contract without penalty and might be entitled to compensation.
  4. After termination in accordance with the preceding paragraph, the business owner will reimburse immediately the amount that consumer has already paid.
  5. The risk of damage and / or loss of products remains with the business owner until the moment of delivery to the consumer or to a prior appointed representative (of which the business owner was informed), unless otherwise expressly agreed upon.

 

Article 13 - Continuing Performance Contract: duration, cancellation and extension

 

Cancellation:

  1. Private: The consumer may terminate a contract of definite duration which includes the regular delivery of products (including electricity) or services at any time at the end of the fixed term, subject to the agreed termination conditions and a notice of up to one month.
  2. Business: The business owner may terminate a contract of definite duration which includes the regular delivery of products (including electricity) or services at any time at the end of the fixed term, subject to the agreed termination conditions and a notice of up to three months.

 Duration:

  1. If a contract has a duration of more than one year, the consumer is allowed to terminate it after one year at any time with a notice of up to three months, unless such a termination before the end of the agreed-upon duration is deemed to be unreasonable.

 

Article 14 - Payment

  1. Unless otherwise specified in the contract or additional terms and conditions, the amounts due must be paid by the consumer within 14 days after the start of the cooling-off period, or in the absence of such a cooling-off period within 14 days after the conclusion of the contract. In case of a contract to provide a service, this timeframe starts the day after the consumer has received the confirmation of the agreement.
  2. When selling products to consumers, the consumer can never be required to advance payments of more than 50% under the general conditions. When an advance payment has been agreed upon, the consumer cannot assert any rights regarding the delivery of the ordered service(s) before the advance payment has been made.
  3. The consumer has the duty to inform the business owner immediately of any inaccuracies in provided payment information.
  4. If the consumer is unable to make his payment(s) in time, he is allowed to meet his payment obligations within 14 days after the business owner had informed him of the overdue payment(s). After failing to pay within this 14-day period, statutory interest will be charged over the outstanding amount and the business owner is entitled to charge the extrajudicial collection costs he incurred. These extrajudicial collection costs cannot exceed: 15% on outstanding amounts up to € 2,500; 10% over the next € 2,500 and 5% on the next € 5,000 with a minimum of € 40, =. The business owner may deviate to the benefit of the consumer of the said amounts and percentages.
  5. In case of a business owner, the extra judicial collection costs will be calculated according to the Rapport Voorwerk II and the statutory interest will be due from the date of first failure to fulfil the obligation.

 

Article 15 - Complaints

  1. De business owner shall have a sufficiently notified complaints procedure and shall handle the complaint in accordance with this complaint procedure.

  2. Complaints about the performance of the contract must be submitted to the business owner with a full and clear description within a reasonable time after the customer has discovered the faults.
  3. The complaints submitted to the business owner shall be answered within a period of 14 days after the date of receipt. Should a complaint demand a foreseeable longer time for handling, the business owner shall respond within 14 days with a notice of receipt and an indication when the customer can expect a more detailed reply.
  4. If the complaint cannot be solved by mutual agreement within a reasonable timeframe not exceeding 3 months, it will turn into a dispute that is open to the dispute settlement rules.

 

Article 16 - Disputes

The contracts between the business owner and the consumer that are subject to these general conditions, are governed solely by Dutch law and the jurisdiction is the location of TresBizz, unless otherwise stipulated by mandatory law.

 

Article 17 - Special conditions for maintenance and support

The following general conditions apply to Software Support and Maintenance services provided by TresBizz Ltd.

 

1. Technical Support. In case the customer has submitted a request for support for installing software and / or removal of malware, and / or computer- related problems, the following conditions apply:

 

      • 1.1: TresBizz Ltd will do its utmost to solve the problem, install software correctly or, if necessary, provide the customer with other solutions.

 

      • 1.2: TresBizz Ltd is not responsible for lost files on the customer’s PC. TresBizz Ltd recommends the customer to make a backup before that customer starts with support.

 

 

2. Software Maintenance. If problems occur after installation, customers can contact TresBizz Ltd during office hours from 9:00 to 17:00. These times may vary under special circumstances.

 

 

3. Restrictions

 

      • 3.1: TresBizz Ltd has the right to refuse to offer support if customers do not accept the general conditions.

 

      •3.2 TresBizz BV cannot be held liable for any hardware problems after a support session.

 

      • 3.3: Due to the limited time available for the necessary daily support, it could be possible that TresBizz Ltd cannot complete the support with one session. TresBizz Ltd therefore asks its customers to be flexible concerning a second session.

 

      • 3.4: The customer must allow the TresBizz Ltd support team remote access to his computer via TeamViewer in order for them to provide optimal support regarding software installations or problems. Therefore, the Team Viewer ID and password of the customer is required.

 

4. Contact. Customers must contact TresBizz Ltd in person when they need support. Customers should respond with their personal e-mail or corporate email in the attached document sent by TresBizz BV, in which they ''agree'' to the general conditions regarding support for installation and solutions for technical issues. Email IDs of third parties are not allowed.

 

5. Cancellation. If customers do not need support anymore, they can cancel the support of TresBizz Ltd at least one hour before the session. TresBizz BV technical support will enable customers to cancel a session.

 

6. Applicable Law. These general conditions shall be governed by and are in accordance with Dutch law.

 

Article 18 - Definitions

  1. Contractor: the private company TresBizz Ltd;
  2. Customer: the legal entity or natural person, who enters with TresBizz Ltd into a maintenance and support contract;
  3. Assignment Contract: the distance contract that commits TresBizz Ltd to deliver against payment of an agreed purchase price, wages, or wages calculated in the usual way, or a reasonable wage, other than an employment contract;
  4. Force Majeure: includes situations of malfunction or breakdown of the Internet, the telecommunications infrastructure, SYN flood, network attacks, DoS or DDoS attacks, power failures, civil unrest, mobilisation, war, traffic jams, strikes, lockouts, business interruptions, supply delays, fire, flood, import and export barriers, in which case TresBizz Ltd can never be held liable;
  5. Maintenance Fee: the regular fixed fee that the customer pays for maintenance, as specified in the maintenance contract;

 

Article 19 - Support Agreement (additional work)

1. A support contract between parties that does not affect the responsibility of the client for the management and the manner of use of the product.

2. In case of a malfunction, the customer will inform TresBizz Ltd immediately with a detailed description of the failure.

3. Customer will provide TresBizz Ltd with all required cooperation for the necessary maintenance and support, including the temporary suspension of use of the product. In case of failing to do so, TresBizz Ltd may suspend or limit the maintenance or support.

4. If TresBizz Ltd upon request or with prior consent from customer has conducted work or other activities that go beyond the content or scope of the support contract, the customer will reimburse the work or activities according to the agreed upon rates and in the absence thereof, in accordance with the usual rates of TresBizz Ltd.

5. TresBizz B.V. is not obliged to comply with such an additional request and may demand a separate written contract. 

Unless otherwise agreed, the obligations of TresBizz Ltd do not include software maintenance and / or providing support to the users of the software.

 

Article 20 - (Restrictions) license

1. Customer shall never circumvent technical provisions intended to protect the software against illegal or unauthorized use.

2. The customer is not allowed to sell, lease, dispose of or grant limited rights of the software and relating data carriers in any manner or for any purpose whatsoever or make available to any third party. The customer will also refrain (whether or not remotely) from granting access to the software or to let the software e hosted by a third party, even if that third party uses the software for that customer only.

3. TresBizz Ltd is not obligated near or after the expiration of the user license to assist the customer with data conversion required by the customer.

4. Unless otherwise agreed in writing and notwithstanding exceptions set out by law, the customer is not allowed to modify the software in whole or in part without prior written consent of TresBizz Ltd. TresBizz Ltd is entitled to refuse its consent or to add conditions to its consent, including conditions concerning the manner and quality of implementation of the modifications required by the customer.

5. Customer is fully responsible for the risks of the modifications made by him or by a third party (with or without permission from TresBizz Ltd).

 

Article 21 - (Professional) Regulations

1. Customer shall provide full cooperation regarding the obligations of TresBizz Ltd under the applicable (professional) regulations.

2. Customer is aware that TresBizz Ltd:

  • a. under applicable laws and regulations may be required to provide certain transactions as specified in legislation and regulations that surfaced during his performance of his duties, to the relevant authorities;
  • b. under applicable laws and regulations in certain situations will have to report fraud;
  • c. may be required under applicable laws and regulations to conduct an investigation into the (identity of) customer or the consumer.

3. TresBizz Ltd excludes all liability for damages caused during the fulfilment of his duties at the customer resulting from compliance by TresBizz Ltd with the laws applicable to him and (professional) regulations

 

Article 22 - Decommissioning

1. TresBizz Ltd has the right to (temporarily) decommission and / or restrict the use of products and services if the customer meet a contractual obligation with TresBizz Ltd or is in breach of these general conditions, or in case it is necessary to carry out maintenance and related work.

2. TresBizz Ltd will notify the client of this in advance in writing, unless this cannot reasonably be required from TresBizz  Ltd.

3. The obligation for payment remains during decommissioning.

4. If the service is stopped due to non-payment, the service will resume once the customer has fulfilled his obligations within the time period determined by TresBizz  Ltd and has paid a tentative fixed amount for reactivation charged by TresBizz Ltd.

5. TresBizz Ltd reserves the right to delete or exclude clauses which might endanger the performance of TresBizz Ltd.

6. Activities conducted for examining or repairing malfunctions of or in connection with use due to errors, incorrect use or modifications of the product, use of the product contrary to the applicable conditions, overdue maintenance, or external causes such as defects in communication lines, network connections or power facilities, or connections with hardware / software or materials that are not covered by the maintenance contract, are not part of the contract and will be considered as additional work and the customer will be charged according to TresBizz Ltd usual rates.

7. TresBizz Ltd is never required to restore damaged or lost data due to disruptions and / or maintenance.

 

tresbizz.com
N° CCI: 57949301
N° de TVA: NL852806115B01
Accessible: Du lundi au vendredi de 09h00 à 17h00

 

Article 3 - Applicabilité

 

1. Les présentes conditions générales sont d’application pour chaque offre de l’opérateur et pour chaque contrat à distance réalisé entre l’opérateur et le consommateur.
2. Avant que le contrat à distance ne soit conclu, le texte des présentes conditions générales sera mis à la disposition du consommateur. Si ceci n’est pas raisonnablement possible, l’opérateur indiquera, avant la conclusion du contrat à distance, de quelle manière les conditions générales peuvent être consultées chez l’opérateur et indiquera, en outre, qu’à la demande du consommateur, ces conditions générales lui seront envoyées gratuitement dès que possible.
3. Si le contrat à distance se conclut de manière électronique, et en dérogation avec le paragraphe précédent, le texte des conditions générales peut être mis à la disposition du consommateur de manière électronique avant la conclusion du contrat, de sorte qu’il puisse être conservé de manière simple par le consommateur sur un support durable de données. Si ceci n’est pas raisonnablement possible, l’opérateur indiquera, avant la conclusion du contrat à distance, où les conditions générales peuvent être consultées de manière électronique et indiquera, en outre, qu’à la demande du consommateur, ces conditions générales lui seront envoyées gratuitement de manière électronique ou de toute autre manière.
4. Dans le cas où, outre ces conditions générales, des conditions spécifiques de produits ou de services sont également applicables, le deuxième et le troisième paragraphe seront d’application conforme. En cas de conditions contradictoires, le consommateur peut faire appel à la disposition applicable qui lui est la plus favorable.

 

Article 4 - L’offre

 

1. Si une offre présente une durée de validité limitée ou se fait sous conditions, ceci doit être mentionné expressément dans l’offre.
2. L’offre comporte une description complète et précise des produits, du contenu digital et/ou des services offerts. La description est suffisamment détaillée pour permettre une bonne appréciation par le consommateur. Si l’opérateur utilise des illustrations, celles-ci doivent reproduire de façon véridique les produits et services et/ou contenus digitaux offerts. Toute erreur ou faute manifeste de l’offre n’engage nullement l’opérateur.
3. Toute offre comporte une information telle qu’elle indique clairement au consommateur les droits et les obligations liés à l’acceptation de l’offre.

 

Article 5 - Le contrat

 

1. Sous réserve de la disposition du paragraphe 4, le contrat se conclut au moment de l’acceptation de l’offre par le consommateur et de la satisfaction aux conditions posées à son sujet.
2. Si le consommateur a accepté l’offre par voie électronique, l’opérateur confirme immédiatement par voie électronique la réception de l’acceptation de l’offre. Tant que la réception de cette acceptation n’est pas confirmée par l’opérateur, le consommateur est en droit de résilier le contrat.
3. Si le contrat se réalise par voie électronique, l’opérateur applique les mesures techniques et d’organisation appropriées pour la protection du transfert de données électroniques et veille à un environnement web sûr. Si le consommateur peut payer de manière électronique, l’opérateur observera les mesures de sécurité appropriées y afférentes.
4. L’opérateur peut s’assurer, dans les cadres légaux, que le consommateur est capable de satisfaire à ses obligations de paiement, ainsi qu’à tous les faits et facteurs importants pour la conclusion responsable du contrat à distance. Si, sur la base de cette enquête, l’opérateur a de bons motifs pour ne pas conclure le contrat, il est motivé et justifié à refuser la commande ou la demande ou à lier des conditions particulières à l’exécution.
5. Au plus tard, lors de la livraison au consommateur du produit, du service ou du contenu digital, l’opérateur enverra au consommateur l’information suivante, par écrit ou de manière telle qu’elle puisse être conservée par le consommateur de façon accessible sur un support durable:

  • a. L’adresse postale du siège de l’opérateur où le consommateur peut adresser ses plaintes;
  • b. Les conditions et la manière pour le consommateur de faire usage de son droit de révocation, ainsi qu’une mention distincte relative à l’exclusion du droit de révocation;
  • c. L’information au sujet des garanties et des services après-vente existants;
  • d. Le prix, y compris tous les impôts du produit, service ou contenu digital; pour autant qu’ils soient d’application, les frais de livraison ainsi que la méthode de paiement, de livraison ou d’exécution du contrat à distance;
  • e. Les requis pour la résiliation du contrat si celui-ci présente une durée de plus d’un an ou une durée indéterminée;
  • f.  Si le consommateur possède un droit de révocation, le formulaire type de révocation.

6. Dans le cas d’une transaction de durée, la disposition du paragraphe précédent est d’application uniquement pour la première livraison.

 

Article 6 - Droit de résiliation

 

Concernant les produits:


1. Le consommateur peut résilier un contrat relatif à l’achat d’un produit durant un délai de réflexion de 14 jours, sans obligation d’en mentionner la raison. L’opérateur peut demander au consommateur la/les raison(s) de la résiliation sans, toutefois, l’obliger à la/les mentionner.
2. Le délai de réflexion mentionné au paragraphe 1 débute le jour où le consommateur, ou un tiers désigné préalablement par le consommateur autre que le transporteur, a reçu le produit, ou:

  • a. Si le consommateur a commandé plusieurs produits dans une même commande: le jour où le consommateur ou un tiers, désigné par lui, a reçu le dernier produit. L’opérateur peut refuser une commande de plusieurs produits avec des temps de livraison différents, à condition d’en avoir informé préalablement et clairement le consommateur lors de la procédure de commande;
  • b. Si la livraison d’un produit se compose de différents envois ou parties: le jour où le consommateur, ou un tiers désigné par lui, a reçu le dernier envoi ou la dernière partie;
  • c. En cas de contrats pour la livraison régulière de produits durant une période déterminée: le jour où le consommateur, ou un tiers désigné par lui, a reçu le premier produit.


Concernant les services et contenus digitaux non livrés sur support matériel:


3. Le consommateur peut résilier, pendant 14 jours, sans mention obligatoire des raisons, un contrat de service et un contrat de livraison d’un contenu digital non fourni sur support matériel. L’opérateur peut demander au consommateur la/les raison(s) de la révocation mais sans l’obliger toutefois à la/les mentionner.
4. Le délai de réflexion mentionné au paragraphe 3 débute à partir du jour suivant la conclusion du contrat.

 

Article 7 - Obligations du consommateur durant le délai de réflexion

 

1. Durant le délai de réflexion, le consommateur est tenu de manipuler avec soin le produit et son emballage. Il ne déballera le produit ou ne l’utilisera que dans la mesure nécessaire pour en constater la nature, les caractéristiques et le fonctionnement. Le principe est que le consommateur puisse manipuler et inspecter le produit comme il pourrait le faire en magasin.
2. Le consommateur n’est responsable de la diminution de la valeur du produit que si
celle-ci résulte d’une manipulation du produit autre que ce qui est permis au
paragraphe 1.
3. Le consommateur n’est pas responsable de la diminution de valeur du produit si l’opérateur ne lui a pas fourni, avant ou lors de la conclusion du contrat, l’information légalement obligatoire au sujet du droit de révocation.
4. Le droit de révocation du consommateur n’est pas applicable si le consommateur a connecté ou activé le produit.

 

Article 8 - Exercice du droit de révocation par le consommateur et les frais y afférents

 

1. Lorsque le consommateur fait usage de son droit de révocation, il le mentionnera, durant le délai de réflexion, à l’opérateur au moyen du formulaire type de révocation ou par tout autre moyen univoque.
2. Dès que possible, et dans tous les cas au cours des 14 jours suivant la mention dont question au paragraphe 1, le consommateur renverra le produit, ou le remettra à l’opérateur (ou à un mandataire de celui-ci). Ceci n’est pas nécessaire si l’opérateur a proposé de venir lui-même reprendre le produit. Dans tous les cas, le consommateur aura respecté le délai de renvoi s’il rend le produit avant que le délai de réflexion ne soit écoulé.
3. Le consommateur renvoie le produit ainsi que tous les accessoires livrés, dans son état et emballage d’origine, si raisonnablement possible, et conformément aux instructions raisonnables et claires fournies par l’opérateur.
4. Le risque et la charge de la preuve pour l’exercice justifié et opportun du droit de révocation sont supportés par le consommateur.
5. Le consommateur supporte les frais directs du renvoi du produit. Si l’opérateur n’a pas mentionné que ces frais sont à la charge du consommateur ou si l’opérateur déclare qu’il supporte lui-même ces frais, le consommateur ne devra pas supporter les frais de renvoi.
6. Si le consommateur révoque après avoir initialement requis expressément, durant le délai de réflexion, le début de l’exécution du service ou la livraison de gaz, d’eau ou d’électricité, non conditionnés pour la vente d’un volume limité ou d’une quantité déterminée, le consommateur sera redevable à l’opérateur d’un montant proportionnel à cette partie de l’engagement qui a été respectée par l’opérateur, au moment de la révocation, par rapport à l’exécution complète de l’engagement.
7. Le consommateur ne supportera pas les frais pour l’exécution de services ou la livraison d’eau, de gaz ou d’électricité, non conditionnés pour la vente en volume ou quantité limités, ou pour la livraison de chauffage urbain, si:

  • a. L’opérateur n’a pas fourni au consommateur l’information légale obligatoire au sujet du droit de révocation, de l’indemnité de frais de révocation, ou du formulaire type de révocation.
  • b. Le consommateur n’a pas demandé expressément le début de l’exécution du service de livraison de gaz, d’eau, d’électricité ou du chauffage urbain durant le délai  de réflexion.

8. Le consommateur ne supportera aucun frais de livraison, complète ou partielle, de contenus digitaux qui ne sont pas sur un support matériel, si :

  • a. préalablement à la livraison, il n’a pas expressément donné son accord au début de l’exécution du contrat avant la fin du délai de réflexion;
  • b. il n’a pas reconnu avoir perdu son droit de révocation en donnant son accord; ou
  • c. l’opérateur a négligé de confirmer cette déclaration du consommateur.

9. Si le consommateur fait usage de son droit de révocation, tous les contrats complémentaires seront résiliés de plein droit.

 

Article 9 - Obligations de l’opérateur en cas de révocation

 

1. Si l’opérateur rend possible la mention par le consommateur de la révocation par voie électronique, il envoie immédiatement une confirmation de réception après avoir reçu la mention.
2. L’opérateur dédommage tous les paiements du consommateur, y compris d’éventuels frais de livraison du produit renvoyé, portés en compte par l’opérateur, immédiatement  et dans tous les cas dans les 14 jours suivant le jour où le consommateur a mentionné la révocation. A moins que l’opérateur n’offre de reprendre lui-même le produit, ce dernier peut  attendre la réception du produit pour procéder au remboursement ou procéder à celui-ci à partir du moment où le consommateur lui démontre qu’il a renvoyé le produit, en fonction du moment qui se présente le plus tôt.
3. Pour le remboursement, l’opérateur utilise le même moyen de paiement utilisé par le consommateur à moins que le consommateur ne marque son accord pour un autre moyen. Le remboursement est gratuit pour le consommateur.
4. Si le consommateur a choisi une méthode de livraison plus onéreuse que la livraison standard la moins chère, l’opérateur n’est pas tenu de rembourser les fraiss additionnels de la méthode plus onéreuse.

 

Article 10 - Exclusion du droit de révocation

 

L’opérateur peut exclure les produits et services suivants du droit de révocation,
uniquement si l’opérateur l’a mentionné clairement dans l’offre et en temps opportun avant la conclusion du contrat:

1. Contrats de services, après l’exécution complète du service mais uniquement si:

  • a. l’exécution a commencé avec l’accord explicite préalable du consommateur; et
  • b. le consommateur a déclaré qu’il perd son droit de révocation dès que l’opérateur aura entièrement exécuté le contrat;

2. La livraison de contenus digitaux autre que par support matériel, mais uniquement si :

  • a. l’exécution a commencé avec l’accord explicite préalable du consommateur; et
  • b. le consommateur a déclaré qu’il perd, de ce fait, son droit de révocation.

 

Article 11 - Le prix

 

1.  Durant la période de validité mentionnée dans l’offre, les prix des produits et/ou services proposés ne seront pas augmentés, à l’exception de changements de prix résultant de modifications des tarifs de TVA.
2. En dérogation du paragraphe précédent, l’opérateur peut offrir à des prix variables des produits ou des services dont les prix sont liés à des fluctuations du marché financier sur lesquels l’opérateur n’exerce aucune influence. L’offre doit, en outre, mentionner cet alignement aux fluctuations et le fait que les prix indiqués sont éventuellement des prix conseillés.
3. Aucune augmentation de prix dans les 3 mois suivant la réalisation du contrat n’est autorisée sauf si celle-ci fait suite à des règlementations ou stipulations légales.
4. Aucune augmentation de prix dans les 3 mois suivant la réalisation du contrat n’est autorisée sauf si celle-ci est requise par l’opérateur et:

  • a. fait suite à des règlementations ou stipulations légales, ou
  • b. le consommateur a la compétence de résilier le contrat à partir du jour où l’augmentation de prix entre en vigueur.

5. Les prix mentionnés dans l’offre pour des produits ou des services s’entendent TVA incluse.

 

Article 12 - Livraison et exécution

 

1. L’opérateur prendra le plus grand soin possible lors de la réception et de l’exécution de commandes de produits et lors de l’appréciation de demandes de prestations de services.
2. L’adresse communiquée par le consommateur à l’opérateur vaudra comme lieu de livraison.
3. Compte tenu de ce qui est mentionné à l’Article  4 des présentes conditions générales, l’opérateur exécutera les commandes acceptées avec une promptitude compétente mais au plus tard dans les 30 jours, à moins qu’il n’ait été convenu d’un autre terme de livraison. Si la livraison est retardée, ou si une commande ne peut être exécutée que partiellement, le consommateur en sera avisé au plus tard 30 jours suivant la date de  commande. Dans ce cas, le consommateur aura le droit de résilier le contrat sans frais et de percevoir une indemnité éventuelle.
4. Après la résiliation du contrat conformément au paragraphe précédent, l’opérateur remboursera immédiatement au consommateur le montant payé par celui-ci.
5. Le risque de détérioration et/ou de disparition de produits est supporté par l’opérateur jusqu’au moment de la livraison au consommateur ou à son représentant dont l’identité aura été communiquée préalablement à l’opérateur, à moins qu’il n’en ait été expressément convenu autrement.

 

Article 13 - Transactions de durée: durée, résiliation et prolongement

 

Résiliation:


1. Particulier: Le consommateur peut résilier un contrat, en tout moment, conclu pour une durée définie et concernant la livraison régulière des produits (y compris l’électricité) ou des services à la fin de la durée définie, sans préjudice des conditions de résiliation convenues et moyennant un terme de préavis d’un mois maximum.
2. Entreprise: L’opérateur peut résilier un contrat, en tout moment, conclu pour une durée définie et concernant la livraison régulière des produits (y compris l’électricité) ou des services à la fin de la durée définie, sans préjudice des conditions de résiliation convenues et moyennant un terme de préavis de trois mois maximum.

Duréee:


3. Lorsqu’un contrat présente une durée de plus d’un an, le consommateur peut résilier le     contrat, en tout moment, après un an moyennant un terme de préavis de trois mois     maximum, à moins que le bon sens et l’équité s’opposent à une résiliation avant la fin de     la durée convenue.

 

Article 14 - Paiement

 

1. Pour autant qu’il n’en soit pas convenu autrement dans le contrat ou dans les conditions complémentaires, les montants dus par le consommateur doivent être acquittés dans les 14 jours suivant le début du délai de réflexion, ou si aucun délai de réflexion n’est prévu, dans les 14 jours suivant la conclusion du contrat. Dans le cas d’un contrat relatif à la prestation d’un service, ce délai débute le jour où le consommateur a reçu la confirmation du contrat.
2. Dans le cas de vente de produits à des consommateurs, ces derniers ne peuvent jamais être tenus de payer à l’avance plus de 50% du montant. Lorsqu’un paiement à l’avance est requis, le consommateur ne peut faire valoir aucun droit relatif à l’exécution de la commande ou des services avant que le paiement à l’avance n’ait été réalisé.
3. Le consommateur est tenu d’informer immédiatement l’opérateur des erreurs dans les données de paiement fournies ou mentionnées.
4. Si le consommateur ne satisfait pas à ses obligations de paiement en temps opportun, l’opérateur lui signalera premièrement son retard de paiement et lui concédera un terme de 14 jours pour satisfaire à ses obligations de paiement. Si le paiement du montant dû, l’intérêt légal étant dû, ne se fait pas durant ce terme de 14 jours, l’opérateur peut lui porter en compte les frais d’encaissement extrajudiciaires supportés. Ces frais d’encaissement s’élèvent à un maximum de 15% pour les montants impayés jusqu’à €2.500-, à 10% pour les €2.500,- suivants, et 5% pour les €5.000,- suivants avec un minimum de €40,-. L’opérateur peut renoncer aux montants et pourcentages mentionnés dans l’intérêt du consommateur.
5. Dans le cas d’un opérateur, les frais d’encaissement seront calculés à l’aide du Rapport Travail de Fond II et l’intérêt commercial légal sera dû à partir du premier jour de retard.

 

Article 15 - Règlement des plaintes

 

1. L’opérateur dispose d’une procédure de plaintes suffisamment connue et traite la plainte en fonction de cette procédure.
2. Les plaintes relatives à l’exécution du contrat doivent être introduites, de manière complète et claire, en temps opportun, auprès de l’opérateur après la constatation des défauts par le consommateur.
3. Les plaintes introduites auprès de l’opérateur reçevront une réponse dans les 14 jours suivant leur date de réception. Lorsqu’une plainte nécessite un temps de traitement prévisiblement plus long, l’opérateur y répondra dans les 14 jours et fournira un accusé de réception ainsi que l’indication du moment auquel le consommateur peut attendre une réponse plus détaillée.
4. Si la plainte ne peut pas être résolue par concertation mutuelle en un temps raisonnable dans les 3 mois suivant l’introduction de la plainte, il y a litige, lequel sera traité par le règlement des litiges.

 

Article 16 - Litiges

 

Le droit des Pays-bas est exclusivement d’application aux contrats entre l’opérateur et le consommateur auxquels se rapportent les présentes conditions générales. Le juge du lieu d’établissement du siège de Tresbizz est compétent à moins qu’il n’en soit décidé autrement par disposition judiciaire contraignante.

 

Article 17 - Conditions particulière relatives au support et à l’entretien

 


Les conditions générales suivantes sont d’application en ce qui concerne le support software et les services d’entretien offerts par TresBizz SA

1. Support technique. Si le client a introduit une demande d’aide pour l’installation de software, l’élimination de virus et/ou problèmes informatiques, les conditions suivantes sont d’application:

        • 1.1: TresBizz SA fera de son mieux pour résoudre le problème, installer le software correctement ou, si nécessaire, pourvoir le client d’autres solutions.

        • 1.2: TresBizz SA n’est pas responsable de la perte de fichiers sur l’ordinateur du client. Il est recommandé par TresBizz SA de procéder à une sauvegarde avant que le client ne commence le support.


2. Entretien du Software. Si des problèmes se présentent après l’installation, les clients peuvent prendre contact avec TresBizz SA durant les heures de bureau de 9h00 à 17h00. Ces horaires peuvent être modifiés pour des exceptions déterminées.


3. Limitations.

        • 3.1: TresBizz SA a le droit de refuser l’offre de support en cas de non-acceptation des conditions générales par les clients.

        • 3.2 TresBizz SA ne peut être tenu responsable pour les éventuels problèmes de hardware à la suite d’une session de support.

        • 3.3: En raison de la limite de temps disponible pour le support quotidien nécessaire, il est possible que TresBizz SA ne puisse terminer le support en un seul rendez-vous.  Aussi, TresBizz SA demande à ses clients d’être flexibles lors de la prise de rendez-vous consécutifs.
 
        • 3.4: Le client accepte que l’équipe de support de TresBizz SA manipule son ordinateur à distance au moyen de Team Viewer afin de pouvoir offrir un support optimal relatif aux installations ou problèmes de software. Pour ce faire, l’ID de Team Viewer et le mot de passe du client sont requis.


4. Contact. Les clients doivent prendre personnellement contact avec TresBizz SA en cas de besoin de support. Les clients doivent envoyer un mail à partir de leur e-mail personnel ou mail  de société au sujet du document annexé envoyé par TresBizz SA où ils mentionnent leur « accord » avec les conditions générales en ce qui concerne le support pour l’installation et les solutions de problèmes techniques. Les ID des e-mails appartenant à des tiers ne seront pas autorisés.


5. Annulation.  Si les clients n’ont plus besoin de support, ils sont en droit d’annuler le service de TresBizz SA mais, toutefois, minimum une heure avant le rendez-vous. Le support technique de TresBizz SA offrira aux clients la possibilité d’annuler un rendez-vous.


6. Législation en vigueur. Les présentes conditions générales seront régies et comprises selon la législation des Pays-Bas.


Article 18 - Définitions

 

1. Souscripteur: la société à responsabilité limitée TresBizz SA.;
2. Contractant: toute personne juridique ou personne physique qui souscrit un contrat d’entretien et de support avec TresBizz S.A.;
3. Contrat: le contrat par lequel TresBizz S.A. s’engage à distance, autrement que sur la base d’un contrat de travail, à livrer des produits et des services contre paiement d’un montant d’achat convenu ou d’un salaire, qu’il s’agisse d’un salaire calculé de manière habituelle ou
d’un salaire raisonnable;
4. Force majeure: Dans tous les cas, la situation où il est question de perturbations ou de pannes internet, de l’infrastructure de communication, d’attaques par flood SYN, d’attaques réseau, d’attaques DoS ou DDoS, de pannes de courant, de révoltes nationales, de mobilisation, de guerre, de perturbations du transport, de grève, d’exclusion, de perturbations dans les entre-prises, de stagnation des sous-traitants, d’incendie, d’inondations, d’entraves à l’importation et à l’exportation. En aucun de ces cas, TresBizz ne peut être tenu pour responsable;
5. Indemnité d’entretien: l’indemnité fixe périodique pour l’entretien due par le contractant telle que spécifiée dans le contrat d’entretien.

 

Article 19 - Contrat de support (travail supplémentaire)

 

1. Un contrat de support conclu entre les parties laisse intacte la responsabilité du contractant pour la gestion et la manière d’utilisation du produit.
2. S’il se produit une défaillance, le contractant en informera directement TresBizz S.A. et pro-cédera à une description détaillée de la défaillance.
3. Le contractant fournira à TresBizz S.A. la collaboration requise pour l’entretien et le support nécessaires, y compris l’arrêt temporaire d’utilisation du produit, sans quoi TresBizz S.A. pourra différer ou limiter l’entretien et le support.
4. Si, à la demande ou avec l’accord préalable du contractant, TresBizz S.A. a effectué des tra-vaux ou autres prestations ne relevant pas du contenu ou de l’étendue du contrat d’entretien, ces travaux ou prestations seront indemnisés par le contractant selon les tarifs convenus, à défaut desquels les tarifs habituels de TresBizz seront d’application.  
5. TresBizz S.A. n’est jamais tenu de satisfaire à une telle demande complémentaire et peut de-mander qu’un contrat particulier soit conclu à cet effet.
A moins qu’il n’en soit convenu autrement par écrit, l’entretien de la programmation et/ou l’octroi de support aux utilisateurs de la programmation ne sont pas compris dans les obligations de prestations deTresBizz S.A.

 

Article 20 - (Limitations au) droit d’usage

 

1. Le contractant ne fera jamais de provisions techniques en vue de déjouer la protection de la programmation contre un usage illégitime ou non autorisé.
2. Il n’est pas permis au contractant de vendre, de louer la programmation et les supports de celle-ci pas plus que de les aliéner ou d’accorder des droits limités à leur sujet ou de les mettre à disposition d’un tiers de quelque manière et pour quelque objectif que ce soit. Le contractant ne transmettra la programmation à aucun tiers - même à distance - et ne mettra pas cette pro-grammation en hosting chez un tiers, même si ce tiers utilise exclusivement cette  programma-tion au profit du contractant.
3. TresBizz S.A. n’est pas tenu, durant ou après la fin du droit d’usage, de fournir un support au contractant en vue d’une conversion de données souhaitée par le contractant.
4. A moins qu’il n’en soit convenu autrement par écrit, et sauf exceptions définies par la loi, il n’est pas permis au contractant de modifier entièrement ou partiellement la programmation sans accord écrit préalable de TresBizz S.A. TresBizz S.A. est toujours en droit de refuser son con-sentement ou d’assortir celui-ci à des conditions, dont certaines concerneraient la manière et la qualité d’exécution des modifications souhaitées par le contractant.
5. Le contractant supporte le risque entier des modifications apportées par lui ou par un tiers au-quel il aurait confié cette tâche – que ce soit avec ou sans l’accord de TresBizz S.A.

 

Article 21 - Réglementation (professionnelle)

 

1. Le contractant accorde systématiquement et entièrement sa collaboration aux obligations ré-sultant pour TresBizz S.A. de la réglementation (professionnelle) applicable.
2. Le contractant est au courant que TresBizz S.A. –notamment mais non exclusivement :
a. peut être contraint, sur la base de la législation et de la réglementation applicables, de men-tionner à des autorités du gouvernement certaines transactions, décrites dans cette même légi-slation et réglementation, et connues durant l’exécution de ses travaux;
b. peut devoir mentionner une fraude dans certaines situations, sur la base de la législation et de la réglementation applicables;
c. peut être contraint, selon la législation et la réglementation applicables, de mener une enquête au sujet du (l’identité du) contractant, c’est-à-dire du client.
3. TresBizz S.A. exclut toute responsabilité du dommage au contractant résultant de la réponse par TresBizz S.A. à la législation et à la réglementation (professionnelle) auxquelles il est tenu.

 

Article 22 - Mise hors service

 

1. TresBizz S.A. a le droit de mettre (provisoirement) hors service des produits et des services livrés et/ou d’en limiter l’usage si le contractant ne respecte pas, dans le cadre du contrat, une obligation envers TressBizz S.A., et qu’il agit contrairement aux présentes conditions, alors
que celles-ci sont nécessaires pour l’exécution de l’entretien et des activités y afférentes.
2. TresBizz S.A. informera préalablement par écrit le contractant, à moins que ceci ne soit rai-sonnablement pas souhaité par le provider.
3. L’obligation de paiement des montants dus subsiste durant la mise hors service.
4. Si le service est mis hors d’usage en raison du défaut de paiement, celui-ci sera remis en usage après que le contractant ait rempli, dans le délai défini par TressBizz S.A., ses obligations et ait éventuellement acquitté un montant pour la remise en service.
5. TresBizz S.A. se réserve le droit de supprimer les pages qui mettent en danger le fonctionne-ment du provider, c’est-à-dire de les fermer.
6. Les activités relatives à la recherche ou à la réparation des perturbations qui font suite ou  sont liées aux erreurs d’utilisation, à l’utilisation non judicieuse du produit, aux modifications apportées au produit, à l’utilisation du produit contraire aux conditions valables à ce sujet, à l’entretien im-payé, ou à des causes extérieures tels que des défauts des lignes de communication, des rac-cordements de réseaux ou des infrastucture de courant, ou des connections hardware/software, des programmations ou des matériaux ne relevant pas du contrat d’entretien, ne constituent pas des composantes du contrat et, le cas échéant, seront portés en compte comme travail supplé-mentaire auprès du contractant, selon les tarifs habituels.
7. TresBizz S.A. n’est jamais tenu à la réparation de données endommagées ou perdues à la suite de pannes et/ou d’entretien.